AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danaé E. Winnfield
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.
avatar
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.

ϟ Parchemins : 133
ϟ Célébrité : Cara Delevingne



MessageSujet: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 11:35


Danaé Elladora &

Winnfield
« Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité. »

18 ans, née le 31 octobre 2014, à Londres ϟ Anglaise ϟ Cracmolle ϟ Serveuse aux Trois Balais



Moi en quelques mots

A été diagnostiqué bipolaire et schizophrène ϟ Potentiellement psychopathe ϟ Vulgaire (surtout quand elle se bat avec la voix dans sa tête) ϟ Facilement vexable  ϟ Voue une haine sans borne aux Sang de Bourbe  ϟ Dépressive  ϟ Sexuellement hyperactive ϟ Supporte le Club de Flaquemare ϟ Très mauvaise cuisinière ϟ Si elle avait dû rejoindre une maison à Poudlard, elle aurait aimé être chez les Serpentards ϟ Admire Rafael Grey ϟ Se ronge les ongles quand elle est énervée


Mes indiscrétions

Histoire des prénoms Danaé. Dans la mythologie, elle symbolise la terre souffrant de sécheresse, sur laquelle s’abat une pluie fertilisante descendue du ciel. Je l’attends toujours moi, ma pluie. Elladora, comme la sorcière qui a découvert les propriétés de la Branchiflore. La botanique, toujours. Vachement intéressant...

Famille et réputation Les Winnfield sont l’une des rares familles de sang-pur survivantes. Tu parles. Lorsque nous n’occupons pas des postes au sein du gouvernement, nous nous intéressons aux sciences sorcières, le monde des chaudrons, et de la botanique. Je crois que je dois avoir un oncle éloigné qui est parti élevé des dragons. Qui s’est fait bouffer par un dragon ouais ! Nous ne nous mêlons pas aux moldus, ni aux sangs-mêlés. En apparence, nous sommes unis. Mais, suite à la prise de pouvoir de Vous-Savez-Qui, les choses ont... changé. Il y a eu un schisme, au sein de notre famille. Une partie a rejoint le Seigneur Noir Tin-tin-tin tin tin-tin tin tin-tin!, les autres sont restés se battre près de Dumbledore Tin tin, tin-tin-tin-tin tin, tin-tin-tin-tin tin, tin-tin-tin-tin !. Ma proche famille avaient choisi l'obscurité. Il faut croire qu’ils ont été punis pour leurs actes. Je suis née, unique enfant de Rosalind et de Barberus Winnfield, car la fertilité presque nulle de ma mère n’aidait pas. Faut croire que ce genre de problème, c’est de famille. Elle, c’était son corps, moi, mes pouvoirs. Une cracmolle. Une cracmolle chez des sangs-purs. Ouin ouin ouin ouinn... BON ta gueule ! Je disais... Une histoire vieille comme le monde qui se répète. Ma famille a tenté de dissimuler l’affaire, mais ça, c’était sans compter sur les talents de Miranda Skeeter. Heureusement, cette fouine n’a pas découvert le secret le plus honteux de notre famille, ô si fière de son sang. L’un d’entre nous a merdé, la branche a pourri. Mais, au lieu d’exterminer cette pousse putréfiée, la famille s’est mise à s’agrandir, encore, et encore, engendrant pour trouver l’héritier parfait. Une seule erreur, et toute une part de l’histoire serait reléguée aux oubliettes. Ça ne peut pas arriver. Jamais.

Animaux possédés Je suis allergique à la bave de crapaud, et puis, de toute façon, je déteste ces sales bestioles ! En revanche, j’adore mon chat, Fizwizbiz. Un chat noir, qui ronronne pour avoir des friandises, et vous feule dessus quand vous vous approchez de sa cachette.

Orientation sexuelle J’ai toujours eu une préférence pour les filles. A vrai dire, je ne me suis jamais penchée sur la question. J’me laisse porter par mes envies. De toute façon, je suis tout le temps frustrée. J’aime pas les moldus, je hais les Sang-de-Bourbe, et les sorciers n’aiment pas les Cracmols. Parlez-moi de malchance...

Transports en commun, voiture, vélo, à pieds ou autre ? J’aime marcher. J’aime prendre le train. Je ne conduis pas, j’ai une peur bleue des responsabilités : je sais que je pourrais tuer quelqu’un. En plus, je déteste les insectes, c’est l’une de mes plus grandes -et nombreuses- phobies, et si jamais une abeille entrait dans ma voiture, vous la verriez sans aucun doute faire des zigzags sur l’autoroute, tandis que je hurlerais à l’intérieur du véhicule. Donc, je ne conduis pas. Parfois, je me fais traîner à une soirée sur un balais, mais pas souvent, parce que ça me donne mal au coeur. J’aime bien en revanche le Portoloin, je ne sais pas pourquoi, mais je trouve ça cool. Ça me mélange la tête, et j’aime bien ce sentiment.

Matières préférées et détestées Ne pas avoir de pouvoirs magiques ne m’a jamais empêché de m’intéresser (en secret) à la magie. Chaque année, j’achetais en même temps que les autres élèves les livres sur la liste des fournitures scolaires. Seule dans ma chambre, j’habillais mes coussins, volais les poupées de mes cousines, et j’imaginais que j’étais en classe, moi aussi, à Poudlard. J’ai développé une vraie passion pour La botanique comme la plupart des membres de ma famille mais aussi L’histoire de la magie, L’étude des runes et Les soins aux créatures enchantés. Je n’ai jamais ouvert un livre de Sortilèges et enchantements de ma vie, en revanche. J’ai été bien assez humiliée comme ça. Comme la fois où ils t’ont pendu par les pieds pendant deux heures ? ....

Cap sur l'avenir Je déteste l’avenir. Je déteste y penser, à vrai dire. Pour le moment, je suis serveuse. Peut-être que demain, j’partirai découvrir le monde. J’en sais rien. J’ai pas de plans. Je crois juste que j’ai pas d’avenir. Qu’est-ce que vous voulez faire d’une Cracmolle comme moi, hein ? ...On la fout dans un chaudron, et ça fera une limace à corne !



Le monde et moi

Quel est votre avis sur les moldus ? Je n’sais pas trop. Quand j’étais petite, je ne les aimais pas. Vous comprenez, je viens d’une famille de sang-pur, forcément, la cohabitation avec des êtres inférieurs, ça ne nous convenait pas vraiment. Surtout que mes mes grands-parents, ma proche famille, faisait partie des Winnfield ayant rejoint Vous-Savez-Qui. En grandissant, quand j’ai découvert que j’avais autant de pouvoirs magiques qu’un de ces Moldus, je les ai détesté plus encore, parce que j’étais comme eux. Même pire. ... Aujourd’hui, je ne sais pas. Parfois, je me sens proche d’eux, parfois, j’ai envie de tous les exterminer. Un brin bipolaire sur les bords.

Quel est votre avis sur les sorciers ? J’aime les sorciers. J’adore les sorciers. Je vénère les sorciers. Ils sont géniaux, merveilleux. Ils sont magiques. Ils sont tout ce que je ne serais jamais. Je déteste les sorciers. Je les envie. Quand j’étais plus jeune, je trouvais ça cool, d’être une sorcière. Sans plus. Mais, vous savez ce qu’on dit : c’est lorsque l’on perd quelque chose qu’on se rend compte de sa valeur. J’adore les sorciers, et en même temps, je les déteste. Je leur en veux, d’être aussi hautains. Je leur en veux, d’être ce que je ne suis pas.

Que est votre avis sur les cracmols ? Je déteste les Cracmols. Je nous déteste. Nous ne sommes rien. Des erreurs. Ni sorciers, ni moldus. On n’a pas notre place, ici. Je nous déteste. Je me déteste d’être une Cracmolle. Je m’en veux d’avoir apporté cette honte sur ma famille, au sang si parfait. J’ai entendu parler, un jour, d’un groupe de soutien, pour les gens «comme moi», mais je n’y suis pas allée. Je n’irai jamais, parce que je ne veux pas me trouver face à eux. Face à moi. Face à ce que je suis.

Qui des moldus ou des sorciers sont les plus évolués ? Les sorciers, sans le moindre doute. Les moldus sont de petites créatures fragiles, qui ne servent à rien. Du bétail. Les sorciers sont des loups, sauvages et nobles. Les moldus sont inutiles. Les sorciers sont merveilleux. J’adore les sorciers. Ça va j’crois qu’on a compris hein !

Que pensez-vous de ces sorciers prônant la supériorité des sang-pur ? Le sang est notre richesse. Ceux qui se plaignent ne sont que des sang-mêlés ou pire, des Sang de Bourbe. Les Sang de Bourbe incarnent tout ce que je déteste, plus encore que les Cracmols. Le sang, c’est l’aristocratie. La noblesse. Le sang, c’est notre héritage.

Que pensez-vous de la poignée de familles aisées dans le monde qui se pense au-dessus des lois ? Une fois encore : tous des jaloux.

Pensez-vous que les elfes de maisons méritent un meilleur traitement de la part des sorciers ? Je ne pense pas maltraiter mon elfe de maison. Je veux dire, je ne l’ai jamais entendu hurler de douleur, ou bien se plaindre qu’il n’était pas assez nourri, ou bien que son lit n’était pas assez chaud. J’aime bien mon elfe de maison, Cornélius. Quelque part, je dirais qu’il fait partie de la famille. Et puis, il a toujours été sympa, avec moi. Pas comme Grosébel, l’elfe de ma tante. Une teigne. Une saleté d’elfe raciste. T’as vu ta tête aussi ?

Que vous inspirent ceux qui pensent que l'être humain se doit de suivre un modèle bien précis ? J’sais pas. J’aime pas la philo. Par contre, j’aime bien le chocolat. En plus d’être conne, sans pouvoirs, voilà qu’elle se goinfre ! Bah p’tain c’est pas comme ça que tu vas l’trouver ton sorcier charmant !

Si vous deviez choisir entre Maureen Filztter-Murray et Rafael Grey vers qui se porterait votre choix ? Rafael Grey. Maureen Filztter-Murray est folle. Ce n’est qu’une sale Sang de Bourbe. Et puis, les Winnfield s’entendent plutôt bien avec les Grey. Ou, du moins, la partie des Winnfield dont je fais partie, ceux qui avait rejoint Vous-Savez-Qui. Les autres, ils s’entendent plus avec les Turner, et ces belles familles «du bien». De toute façon, le bien, le mal, tout ça, c’est subjectif.

Est-ce une bonne chose que les moldus apprennent l'existence des sorciers ? Oui. Parce qu’il est temps que les moldus se rendent compte qu’ils sont loin d’être les maîtres de l’univers. Expliquez moi ce que peux faire une armée ridicule, même équipée de tank, contre un sorcier ? Un p’tit coup d’Expéliarmus, et on les envoie valdinguer plus loin ! Enfin... on... eux. Oh, regardez là, à s’imaginer faire partie de la brigade du Ministère ! ... Arrête de rêvasser pauvre fille et va nettoyer les tables !

Croyez-vous que le premier ministre moldu sait ce qu'il fait ou bien qu'il ne s'agit que d'un moyen de défense face à la crainte ? Vaut mieux pour lui qu’il sache ce qu’il fait... Parce que si c’est pour retomber dans l’Inquisition, ça risque de pas se passer aussi bien qu’il aurait pu l’penser.

Quel est votre avis sur les s.e.c.t.e., ne serait-ce pas un moyen pour Poudlard et donc sa directrice d'élargir son pouvoir au monde entier ? La directrice ne prépare-t-elle pas une armée ? Ça fait penser aux programmes d’échange genre «Erasmus» des moldus. Ça fait un peu trop moldu à mon goût, d’ailleurs. Ce qui renforce mon idée que la directrice est pas très claire dans sa tête. Être né de parents moldus, ça laisse des traces.

La directrice de Poudlard, une des puissances de notre époque, est née de parents moldus. Grande sorcière au mérite immense ou usurpatrice ? C’est une honte. Un scandale. Une saleté de Sang de Bourbe à la tête de la plus grande et prestigieuse école de magie du monde ! Où va le monde, je vous le demande ! C’est quoi, la prochaine étape ? Une cracmolle sur les bancs de Poudlard ? T’aimerais bien hein...

Que pensez-vous des nés moldus ? Des saletés de Sang de Bourbe. Ils ne méritent pas d’être des sorciers. Ils feraient mieux de retourner à leur petite vie minable. .... La magie a vraiment une drôle de façon de fonctionner... J’en connais une qui est jalouseee...

Avez-vous des croyances ? (religion ? sciences occultes ? ou autre ? ) Pas vraiment, non. Je n’crois pas en ce que les moldus appellent «Dieu». Mais j’ai longuement prié Merlin, pour qu’il m’accorde mes pouvoirs. J’ai lu beaucoup, sur le sujet, sur les différentes religion, et croyances, qui existent. J’ai même été voir une voyante. Aujourd’hui, je suis résignée. Mais je ne crois plus en rien. En même temps t’es assez frappadingue comme ça !

La Gazette du Sorcier, info ou intox ? Miranda Skeeter se croit sortie de la baguette de Merlin ! Ce n’est qu’une sale vélane affamée de scandale ! Ses articles, un troll n’en voudrait même pas pour se torcher ! Depuis qu’elle a publié cet article sur moi, la Cracmolle des Winnfield, je rêve de la voir écrasée par une horde de centaures possédés, ou qu’un Détraqueur vienne lui renifler l’âme ! Je la déteste. Je la hais.

D'après vous, que va-t-il arriver dans un futur proche ? Je vais aller manger un gâteau au chocolat. Elle va aller pleurnicher aux toilettes ouais ! BON toi j’ai dis ça suffit !



Je suis moldu et je me soigne.

Cara Delevingne ϟ Leo ϟ 19 ans

Personnage inventé, poste vacant ou scénario ? PI
Multicomptes ou fraîchement arrivé ? (à préciser pour les multicomptes) Nouvellement débarquée
Activité prévue sur le forum (7/7) : 5/7
Comment êtes-vous arrivé sur MM ? Traquée, menacée, forcée par Elsa. Elle est FOLLE. J’ai peur
Un petit commentaire pour la fin ? C’est un travail de MALADE, le rendu est génial, bref, j’ai hâte !
Au fait, le code du règlement, tu peux nous le dire ?ok



(c) tumblr / american history x





Dernière édition par Danaé E. Winnfield le Sam 13 Avr - 18:00, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Danaé E. Winnfield
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.
avatar
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.

ϟ Parchemins : 133
ϟ Célébrité : Cara Delevingne



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 11:38


Il était une fois...
« Ce soir là j’ai découvert que la plupart des êtres qu’on pense méchants ou malfaisants sont tout simplement très seuls... Et manquent de savoir vivre. » — Big Fish

Je suis une Winnfield.
Normalement, là, ça devrait vous suffire. J’veux dire, tout le monde connait les Winnfield. Faut dire que les familles de sang-purs sont devenues ô si rares, de nos jours. Les autres ont tous fini par craquer, ou devenir fous. De toute façon, je dirais qu’on n’est pas très sain, nous non plus. Non, tu crois ? Vous voyez ? C’est de ça, dont je vous parle. Je sais pas trop quand elle est apparue. J’pense que ça devait être vers mes huit ans. Au début, j’ai cru que c’était la manifestation de mes pouvoirs, que j’étais en avance sur les autres membres de ma famille, ou bien un don, de la télépathie, ou quelque chose comme ça. Avec le temps, j’ai juste compris que j’étais à moitié folle. Comme l’un de mes oncles, qui est parti élever des dragons en Roumanie, ou dans un pays du genre, un trou paumé plein de moldus terrifiés. La Pologne, peut-être ? ... Tu m’étonnes qu’ils passent leurs journées à boire leur vodka ! On est tous un peu dérangés, dans la famille. Ça doit être le sang. Pour le protéger, il ne faut pas aller voir ailleurs, tout le monde sait ça. Le sang. Le sang. Notre quête. Un jour, je me suis entaillée le bras, pour voir ce qu’il avait de si spécial. Il a roulé en grosses larmes rougeoyantes sur mon bras, tandis que je l’observais, fascinée, ne sentant même plus la douleur causée par le coup de ciseau que j’y avais porté. Mes parents ont crû que j’avais tenté de me suicider, et m’ont envoyé à Ste Mangouste, durant les vacances d’été, prétendant qu’ils m’avaient envoyé chez une vieille tante à Salem. Enfin, je m’égare, je m’égare.

Je suis une londonienne. Je suis née à Londres, j’ai été élevée à Londres, j’ai grandi dans cette ville, que je connais comme ma poche. Mes parents travaillent pour le Ministère de la magie, tous les deux, dans des services différents. Mes parents sont des gens très fiers, narcissiques, et hautains. Ils n’ont pas honte d’admettre qu’ils étaient de la branche ayant rejoint les rangs du mage noir. Ce sont des Serpentards de souche. Ils m’ont élevé dans la haine des Sang-de-bourbe, une branche pourrie de la magie, qui n’a pas lieu d’être, et dans le dédain des Sang-mêlés. J’ai toujours été très fière d’être une Winnfield, attendant avec impatience le jour où mes pouvoirs se développeraient. On a essayé de m’apprendre le vol sur un balais. Et puis, à la place, y a ça qui est apparu. Ça, ça... Tu pourrais être plus gentille ! Mes pouvoirs n’ont jamais fait leur apparition. Les mois d’été avant la rentrée à Poudlard furent une épreuve pour moi. Chaque jour qui passait était une torture. Mes parents avaient fait appel aux plus grands spécialistes du pays. Nous avions même utilisé un Portoloin pour gagner Salem. On m’a transformé en chèvre, en mouton, je suis devenue bleue, puis verte, puis énorme, des oreilles de lapin me sont poussées sur la tête. Mais mes pouvoirs ne sont jamais apparus. Aucun hibou n’a déposé de lettre écrite à l’encre verte devant ma porte. Septembre est arrivé, et je suis restée enfermée dans notre immeuble à Londres. Cachée, dissimulée aux yeux de tous. Mes parents sont allés travailler les joues rouges de honte. Je crois que c’est la première fois que j’ai entendu pleurer ma mère. Je suis certaine qu’ils ont songé à me noyer dans la Tamise.

Certains parents, lorsque leurs enfants développent des différences, ne les aime que plus encore. Pas mes parents. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir le dégout que je leur inspire. J’ai fréquenté une école moldue. Je ne m’y suis fait aucun ami. Je n’aime pas les moldus. Au fond t’es un peu une moldue aussi... Cracmolle ! La ferme. Non, j’aime pas les moldus, et de toute façon, pour eux, j’étais juste... la fille bizarre. A vrai dire, quand j’y pense, j’ai jamais eu beaucoup d’amis. J’aime pas les moldus. J’aime pas les cracmols. J’aime que les sorciers. Les sorciers sont la race supérieure de ce monde. Mais, à cause de mes parents, je n’en voyais pas beaucoup, souvent prisonnière de ma tour d’argent. Ils refusaient de me présenter au monde, honteux. Et puis, il y a eu cet article, écrit par la langue de basilic locale, Miranda Skeeter. Je n’sais pas comment elle a persuadé l’un des membres de notre famille de parler. Je n’ai d’ailleurs jamais su qui elle avait interviewé d’ailleurs. La Gazette des Sorciers s’est jetée sur la nouvelle comme la misère sur le monde. J’ai encore les articles, au fond d’une boîte, dans le grenier. C’est Cornélius qui les a rangé là bas, il sait que je ne supporte plus de les voir.

J’ai arrêté l’école le plus rapidement possible. Je ne suis même pas allée chercher mon diplôme : les diplômes moldus, ça ne vaut rien. Quand j’étais petite, je souhaitais devenir Auror. Après la découverte de mes non-pouvoirs, ça a été comme si... tous mes rêves s’étaient envolés. Écrasés. Disparus. De toute façon t’aurais été une Auror pourrie ! Pff. Bref. J’ai enchaîné les petits boulots. Tu allais là où on voulait bien de toi surtout ! Ça va ! J’ai travaillé dans une librairie, mais je ne suis pas très familière avec la littérature moldue. Je trouve ça ennuyeux. Et puis, te voir te parler à dû pas mal faire flipper la libraire. Ça va ! De toute façon, je t’ignore. Mais oui, mais oui... et quand tu fais des crises, tu m’ignores aussi ? ... J’ai pas mal travaillé comme serveuse, aussi. A vrai dire, je suis devenue plutôt douée. Enfin, si on peut parler d’un don. De toute façon, travailler, ça ne m’intéresse pas vraiment. Je le fais plus pour m’occuper l’esprit, parce que rester prisonnière et enfermée, c’est pas pour moi. J’avais l’impression de tourner en rond, et de devenir folle mais tu es déjà folle tu sais... dans mes appartements. J’aime prendre l’air. Me poser sur un banc, le nez en l’air, et regarder les oiseaux, les sorcières sur leurs balais. Je sais, ça fait cliché. Parfois, je peux rester des heures sans bouger, comme statufiée.

Tu devrais leur parler de ta bipolarité, ça les fera marrer ! Comme si t’étais pas déjà assez toquée comme ça ! C’est bon, j’allais y venir ! ... Donc, je suis bipolaire. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit, quand j’ai passé deux mois à St Mangouste. Le plus souvent, je suis déprimée. Je me lève, j’ai envie de mourir, de me traîner sur le sol, ramper, griffer le plancher, ou me défenestrer. Je me regarde dans la glace, et tout ce que j’y vois, c’est une Cracmolle aux cheveux ternes, aux yeux vides, à la peau blafarde, effrayante, abominable, laide. Et puis, le lendemain, je me lève, et je saute partout, mon miroir me renvoie l’image d’une jeune femme à la crinière solaire, aux yeux bleus pétillants de malice et d’intelligence, à la taille de guêpe et la silhouette enviée, je nettoie toute la maison, je fais les vitres, même celles du dernier étage, alors qu’elles me font peur, et je cuisine toute la journée. Mal. Mes gâteaux à la citrouille sont toujours amers et brûlés, mes ragoûts de boeuf font peur, et mes beignets dégoulinent d’huile. Et que dire de mes cookies. Une fois, j’ai vu mes plus jeunes cousines s’en servir comme de galets, pour faire des ricochets près du lac, en été, pour embêter les sirènes. Ils sont durs comme de la pierre. Un jour, on m’a dit que je cuisinais «comme Hagrid». Je ne connais pas cet Hagrid, mais ça ne devait pas être un compliment. De toute façon, je n’aime pas manger. Je trouve que c’est une perte de temps. Je suis allergique à pas mal de choses (la bave de crapaud, les betteraves, les carottes), et dans mes armoires, il n’y a généralement que des gâteaux au chocolat. Qu’il soit huit heures, ou minuit, quand j’ai faim, je me rabats sur des choses au chocolat. C’est mon péché mignon. Ça, et le jus de citrouille. Celui de Cornélius, c’est un régal !

Je sais pas pour les autres, mais t’entendre babiller sur ta petite vie inintéressante, ça commence à me soûler... Donc, je vais reprendre à partir d’ici. Danaé, elle est folle. La preuve, j’existe. Enfin, j’existe, dans sa tête. J’suis une petite voix, qu’elle entend, et avec qui elle parle, si vous voyez c’que j’veux dire... louuufoque ! Moi, j’vais vous dire. Cette fille est dérangée. Quand elle est déprimée, elle se roule en boule sur le sol, et elle aboie après son chat ! Vous imaginez la tête de la pauvre bestiole ! Parfois, elle ramène des types ou des filles pas très nets dans sa chambre ! Elle se donne des genres de je m’en foutiste, mais au fond, elle est totalement traumatisée ! Elle déteste tout le monde, et en même temps, elle est totalement fascinée par les sorciers. Parfois j’ai l’impression d’avoir affaire à un gosse ! Si j’étais pas là, je ne sais pas ce qu’elle ferait d’sa vie. Comme quoi, j’peux être bénéfique. Si j’devais vous donner un conseil, c’est de ne pas la fréquenter : j’dis ça pour vous hein moi. Si vous la voyiez, comme moi... Vous savez pourquoi elle bosse aux trois balais, et loue une chambre, alors qu’elle a un immeuble à sa disposition à Londres ? ... Parce qu’elle pense encore que ses pouvoirs vont arriver, et qu’elle recevra sa lettre de Poudlard. Quand j’vous disais qu’elle était pas nette...


(c) tumblr



Dernière édition par Danaé E. Winnfield le Ven 8 Mar - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Synthia Eden Grey
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités
avatar
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités

ϟ Parchemins : 1634
ϟ Célébrité : Juno Temple



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 12:03

Bienvenue sur MM première inscrite

J'adore ta fiche, ils sont vraiment toqués chez les Winnfield. Ah et c'est Miranda Skeeter qui est maintenant à la Gazette, Rita sa mère est partie !

Je fais les réservations et tout et tout ! Tu as terminé d'éditer je te valide ?


DON'T JUDGE ME
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Danaé E. Winnfield
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.
avatar
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.

ϟ Parchemins : 133
ϟ Célébrité : Cara Delevingne



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 12:08

Grazie Mille

ahah, c'est à force de chercher à préserver le sang-pur, ça monte à la tête ^.^ (la consanguinité, c'est mal !)
J'ai modifié ça, du couppp... c'est bon ! C'est officiellement terminé dans ce cas là ^.^ Thanks Very Happy


she'll cut your head & eat your balls
C’est comme l’intelligence, la folie, tu sais. On ne peut pas l’expliquer, tout comme l’intelligence. Elle vous arrive dessus, elle vous remplit et alors on la comprend. Mais, quand elle vous quitte, on ne peut plus la comprendre du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Synthia Eden Grey
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités
avatar
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités

ϟ Parchemins : 1634
ϟ Célébrité : Juno Temple



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 12:13


« Danaé E. Winnfield»
« Bienvenue à toi cher cracmol. Si la magie t'as oublié, ta place se trouve aussi bien dans le monde des sorciers que celui des moldus. A toi de choisir. Et de t'habituer à ton statut. »

Tu peux désormais aller chercher des relations pour ton personnage en créant ta fiche de liens. Pour ensuite t'occuper de la gestion de tes sujets et entrer pleinement dans le jeu en te trouvant des partenaires de jeu. Afin que tes nouveaux compagnons puissent te contacter, n'hésite surtout pas à créer ta boîte à hiboux.
N'oublie pas d'aller régulièrement réclamer tes points pour participer à la compétition !

Excellent jeu sur Mutinlutin Malinpesti !


Revenir en haut Aller en bas
Alice M. Ewing
L'ambition de Salazard. Ruse & pouvoir.
avatar
L'ambition de Salazard. Ruse & pouvoir.

ϟ Parchemins : 264
ϟ Célébrité : nina dobrev



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 13:50

UNE WINNFIELD <3 *Erwann approves*

Bienvenue sur MM I love you Il nous faudra absolument un lien/un RP/rayer la mention inutile quand j'aurai ramené ce cher Erwann à la vie. Bienvenue dans notre famille de fous (a)
Revenir en haut Aller en bas
Danaé E. Winnfield
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.
avatar
Les oubliés de la magie. Moldus & cracmols.

ϟ Parchemins : 133
ϟ Célébrité : Cara Delevingne



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   Mer 6 Mar - 14:46

Thankkkk you ^.^
*ne raye rien* Ce sera avec plaisir Very Happy


she'll cut your head & eat your balls
C’est comme l’intelligence, la folie, tu sais. On ne peut pas l’expliquer, tout comme l’intelligence. Elle vous arrive dessus, elle vous remplit et alors on la comprend. Mais, quand elle vous quitte, on ne peut plus la comprendre du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Danaé ◆ Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous avez une sorte de désespoir hystérique dans votre rire
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: Révèle tous tes secrets :: Cérémonie de répartition. :: Felix Felicis-