AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rencontre fortuite en cuisine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yekaterina Z. Grey
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités
Yekaterina Z. Grey
Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir & responsabilités

ϟ Parchemins : 107
ϟ Célébrité : Monica Cruz



Rencontre fortuite en cuisine. Empty
MessageSujet: Rencontre fortuite en cuisine.   Rencontre fortuite en cuisine. EmptyJeu 20 Juin - 14:22


Préfète en chef. Non, mais, quelle idée avait bien pu me passer par la tête sérieux ? Ambitieuse préfète de Salazard. Ruse, pouvoir et responsabilités. Je n’avais absolument aucun problème avec ces trois mots. Pour ce qui est des responsabilités, ils repasseront par contre. En tant que préfète, je me dois de montrer l’exemple, de respecter le règlement, et faire en sorte qu’il ne soit pas méprisé ou enfreint par les autres. Vous voyez le problème maintenant ? Non, bien sûr il n’y a aucun problème à ce que je sois respectée. Quoique, parfois, j’ai l’impression que pour certains il s’agit plus de la crainte que du respect. Ça ne me gêne pas du tout. Au contraire. Jouer du regard juste pour assener l’angoisse est jubilatoire. Voir et sentir la panique des plus jeunes ou l’embarras des plus âgés, voilà ce qu’il me plait dans mon rôle de préfète. Pour ce qui est du reste, les règles... Il faudrait déjà que je les connaisse. Alors pour les faire respecter ! Cela dit, pour le peu du règlement dont je me souviens, j’aime tyranniser les élèves. Et puis, il faut dire aussi, qu’en tant que préfète, j’ai quelques avantages. Je peux me promener plus tard ans les couloirs, et j’ai même le droit à une salle de bain ! D’ailleurs un jour il faudra que j’y emmène quelqu’un avec moi. Pas spécialement pour prendre un bain comme adorent le faire ensemble mes deux abrutis de cousins, mais disons que la torture me manque ces jours-ci. En Russie, au moins, quand je n’avais personne à me mettre sous la main au domicile familial, j’avais les cours de torture qui permettaient de faire redescendre ma soif. Enfin, la Russie est la Russie, est pour l’heure je suis à Poudlard, rien ne sert de ressasser le passé, et je dois donc faire mon travail de préfète.
Il m’arrivait parfois de tourner dans le château avec le préfet des Serpentards. Un certain Zephir. Nous parlions peu. En fait, peu est un grand mot, il régnait plus tôt un silence de plomb ! Ça faisait plusieurs soir que je ne l’avais pas vu. Je ne sais pas ce qu’il fait, et à vrai dire je m’en tape complètement. Je ferais le tour du château toute seule ce soir.

Je sortais de la salle commune des verts et argents et déjà les nouvelles recrues du château qui trainassaient encore devant dans les couloirs s’empressaient de rentrer et aller se coucher. Je n’avais pas dit un mot. À peine un regard. Même pas méchant je suis sûre. Je ne suis pas non plus une peste, faudrait qu’ils arrêtent d’être terrorisés comme ça tout le temps en me voyant aussi. Comment voulez-vous que j’essaie de me faire quelques connaissances si rien qu’à ma vue tout le monde s’en va. Des fois j’ai envie de leurs dire « hey, je mords pas ! » j’en étais même à un stade où je me disais que tant que j’étais dans ce maudit château, et que je n’avais pas le choix de cohabiter avec des sangs mêlés, j’en arriverais bientôt à faire connaissance avec certain. Bon l’idée ne me plaisait pas vraiment. Pas du tout en fait. Pour être franche, elle me ferait même vomir. Mais les semaines s’écoulaient, et j’étais seule. Pour ce qui est de la famille, c’est hors de question. J’aurais encore pu essayer de faire l’effort de me rabibocher avec mon cousin, encore faudrait-il qu’il fasse quelques efforts aussi. À commencer par laisser tomber cette Synthia spécieuse. Non, mais qu’est-ce qu’il pouvait bien lui passer par la tête à celui-là aussi ! Bon, qu’elle soit de la famille, ça passe encore. Après tout, dans la famille Grey, on n’en serait pas à la première union intrafamiliale. Mais une sang mêlée. Pire. Une sang mêlée qui porte le nom des Grey. Tiens ça me fait penser à ce branquignol de Russe avec qui ils veulent absolument unir ma sœur. Si ça se fait, je fais la promesse solennelle de le tuer. Après l’avoir fait souffrir ça va sans dire. Lentement la souffrance. Lentement. Je me perdais dans mes pensées et n’avais pas vu l’heure passer. Le tour du château était fait depuis longtemps. Il était plus que l’heure que j’aille me coucher un peu moi aussi. Je me trouvais dans la tour d’astronomie. Et bien, j’avais du chemin à faire avant de rejoindre la salle commune au sous-sol.

Après quelques minutes de marche et d’énervement accompagné d’un nombre incalculable d’insultes envers les escaliers qui naturellement ont réveillé quelques tableaux et m’ont valu quelques réprimandes de leurs parts, j’arrivais enfin à destination. Enfin presque. J’étais au sous-sol, c’était déjà ça. Et là aussi je fais la promesse solennelle que si encore un seul de ces fichus tableaux défraîchis me fait une réflexion, je le brûle. Tout ça avait creusé mon appétit. Ça tombe bien je me trouvais juste à côté des cuisines. Théoriquement je n’avais pas le droit d’y aller. L’accès y était interdit à tous les élèves, et ceci, même en étant préfète. Tans pis. Et si je me fais prendre, et bien je leur dirais que c’est elles qui m’ont appelée. N’importe quoi Yekaterina !

Je rentrais discrètement à l’intérieur. Il y avait encore de la lumière. Vu l’heure c’est étrange. J’avançais à pas de loup. Après les cours de survie en forêt à Dumstrang, voici les cours d’infiltration en cuisine de Poudlard ! Et merde ! J’allais encore me faire coller ! Pourquoi un fichu elfe de maison se trouvait encore dans les cuisines à l’heure là aussi ! Il me fixait. Il n’avait pas l’air terrifié. Il ne devait pas savoir. Et puis après tout ils sont à notre service. Je le fixais aussi. Pour être certaine qu’il ne parle pas, je pourrais le faire taire. L’attacher dans un coin et le laisser pourrir sur place. Qui irait soupçonner un élève vu que les cuisines leurs sont interdites ! Je lui découperais soigneusement les oreilles aussi. Ma cousine Eloise n’en avait pas reçu de ma part depuis un bon moment. On s’était rarement croisée, mais j’aimais beaucoup cette branche de la famille qui était basée en France. Je me demande si elle ne pourrait pas faire partie des sectes ici d’ailleurs. Mouais... Les cours à Beauxbâtons doivent y être surement plus intéressants. Me voilà qui me perds encore dans mes pensées. « Vous n’avez rien à faire ici », au moins maintenant c’était clair. L’elfe avait l’intention de m’attirer des ennuis. Un petit bruit de casserole fit sursauter l’elfe de cuisine. Je tournais la tête. Une élève. J’étais sauvée. « Je suis là pour elle » l’elfe me regarda en fronçant les sourcils. « Tu ne vois pas ce qui est écrit là-dessus sous fifre ? » je lui mettais à moitié sous le nez le badge des préfets en chef. Il grogna pendant que je me dirigeais vers la fille qui se trouvait maintenant avec nous. Je ne suis pas sûre qu’elle nous ait vraiment percuté. Je me rapprochais un peu plus et je lui parlais avec un ton bien mielleux en regardant l’elfe. « Tu ne devrais pas être là, les cuisines sont interdites. Je te ramène dans ta salle commune. » Je ne sais pas si ça avait fonctionné pour l’elfe, mais j’espère que ça m’éviterait les ennuis. J’avais toujours faim en plus, il faudrait que j’arrive à choper un petit truc avant de sortir.


Premier post pour Innocente



♅ Grey ♅
♅ Yekaterina Zhannochka Esperenza ♅
«La méchanceté d’un homme fait de lui un démon, la méchanceté d’une femme fait d’elle un enfer.»
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre fortuite en cuisine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cuisine du bonheur
» [UploadHero ] La Cuisine au beurre [DVDRiP]
» « Le premier point dans un ménage, c’est la cuisine. » Patin ♠ Amadeus & Matvei
» LA CUISINE RUSSE
» LA CUISINE BULGARE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: Entre les murs de Poudlard :: Sous-Sols :: Cuisines-